Votre enfant est-il trop occupé ?


Trouver un équilibre entre l’école, les activités et le jeu peut faire la différence entre un enfant bien équilibré et un enfant stressé. Trouver cet équilibre est différent pour chaque enfant. C’est à vous, en tant que parent ou tuteur, de trouver le mélange de temps prévu et de temps de jeu qui convient le mieux à votre enfant.

Déterminez si votre enfant est en surréservation

Les experts ne s’entendent pas sur le rapport de temps qui fait l’équilibre idéal. Cependant, ils s’entendent sur ce à quoi ressemble un enfant trop stressé et surchargé de travail. Vous devriez regarder l’emploi du temps de votre enfant votre enfant :

  • Est beaucoup fatigué.
  • Est grincheux ou pleure facilement. Ils ne semblent pas avoir beaucoup de contrôle sur les émotions.
  • A des problèmes physiques récurrents, tels que des maux de tête ou d’estomac.
  • A du mal à dormir.
  • Est antisocial et ne veut pas participer à des activités amusantes. Ils semblent avoir perdu le contact avec tous leurs amis proches.
  • A du mal à terminer ses devoirs. Les notes commencent à souffrir.
  • Se relâche sur les corvées ou a besoin de rappels pour les faire.
  • N’a pas de temps libre la plupart du temps.
  • Est sujet aux accidents, comme les chutes.
  • Dit souvent qu’il aimerait rester à la maison et ne rien faire.
  • Souffre plus que d’habitude d’asthme et d’allergies. Il est prouvé que ceux-ci sont aggravés pendant les périodes de stress.

Ces symptômes peuvent sembler faciles à repérer, mais peuvent être négligés par les parents. Un horaire qui fonctionnait au début peut maintenant causer un stress supplémentaire à votre enfant.

Pensez également à ce que vous ressentez en tant que parent. Êtes-vous fatigué tout le temps? Vous êtes agité et vous vous mettez en colère ? Voyez-vous vos enfants dans la voiture plus qu’ailleurs ? Ce sont de bons indicateurs qu’il est temps de réévaluer l’horaire de votre famille.

Si vous constatez que votre enfant a trop d’horaires, décidez ensemble des activités à supprimer. Ne laissez pas votre enfant décider seul et ne décidez pas à sa place. Peut-être que votre enfant reporte certaines activités maintenant et les reprend lorsque d’autres activités se terminent.

Chemin vers une meilleure santé

Les enfants devraient avoir au moins quelques jours par semaine où ils n’ont rien à faire. De plus, ils ont besoin de temps libre tous les jours. Le temps libre est le temps où ils peuvent choisir quoi faire.

Donnez la priorité à ce temps libre et rendez-le productif. Suggérez-leur de passer du temps avec des amis ou de sortir s’il fait beau. C’est là que se déroulent les jeux véritablement créatifs, et généralement aussi l’exercice. Il a été démontré que le fait d’être à l’extérieur rend les gens plus calmes et réduit le stress.

Read More

L’Académie américaine des médecins de famille (AAFP) encourage tous les enfants et adolescents à accumuler au moins 60 minutes d’activité physique aérobie modérée à vigoureuse chaque jour. Encouragez ces activités au lieu de regarder la télévision ou de jouer à des jeux vidéo. L’AAFP recommande de ne pas passer d’écran avant l’âge de 2 ans et pas plus de deux heures par jour pour les enfants de 2 ans et plus.

Prenez également le temps de jouer avec vos enfants. Les experts s’accordent à dire que le temps passé en famille est un élément important d’un équilibre sain pour les enfants et les familles. C’est l’un des meilleurs moyens pour les parents et les enfants d’apprendre à se connaître. Cela aide également les enfants à sentir que leurs parents les aiment « vraiment » – pas seulement ceux qui les « surpassent ».

Essayez de manger ensemble. Partager un repas en famille présente de nombreux avantages, notamment pour les enfants. Non seulement c’est un excellent moyen d’enseigner les bonnes manières et l’appréciation, mais cela enseigne également la conversation. Encouragez votre enfant à parler de sa journée. Certaines études montrent que les enfants qui mangent avec leur famille obtiennent même de meilleures notes à l’école.

Choses à considérer

Alors que certains stress sont bons pour les enfants, certains types de stress peuvent avoir un impact négatif sur la santé d’un enfant. Un stress majeur, appelé stress toxique, peut survenir après un événement traumatisant, comme un divorce ou un décès dans la famille. Le stress à long terme, comme celui d’un dépassement d’horaire, peut avoir un impact négatif sur la santé d’un enfant. Les enfants soumis à ces contraintes peuvent souffrir d’hypertension artérielle, de maux de tête, de maux d’estomac et d’une fatigue extrême.

Tenez également compte du rythme de sommeil de votre enfant. Si votre enfant est tellement occupé qu’il doit se coucher tard pour terminer ses devoirs, vous n’avez pas un bon équilibre. Les enfants d’âge scolaire ont besoin de 10 à 11 heures de sommeil chaque nuit. Les adolescents devraient en moyenne 8 à 9 heures chaque nuit. Fixez une heure de coucher cohérente pour vos enfants.

Les enfants surmenés et ayant trop d’horaires sont plus à risque de dépression et d’anxiété. Le trouble de stress, qui peut déclencher une anxiété grave, peut survenir à tout âge. Les enfants stressés peuvent également montrer un manque général de créativité et avoir moins de compétences en résolution de problèmes.

Enfin, réfléchissez à l’exemple que vous donnez. Si vous limitez le temps d’écran de votre enfant, mais que vous passez de nombreuses heures avec votre appareil ou à regarder la télévision, cela peut envoyer le mauvais message à votre enfant.

Quand consulter un médecin

Le stress peut entraîner une augmentation des infections et des maladies, car il affecte le système immunitaire de votre enfant. Si votre enfant tombe fréquemment malade, recherchez des symptômes de stress général. Soulager le stress de votre enfant pourrait être aussi simple que de modifier son horaire.

Les symptômes de stress chronique seront plus graves. Si votre enfant présente des symptômes d’anxiété, des problèmes de sommeil, une incapacité à se concentrer ou ne mange pas normalement, vous devez contacter votre médecin.

Questions pour votre médecin

  • Mon enfant veut tout faire mais il n’a pas assez de temps pour tout faire. Comment puis-je les aider à limiter leurs activités ?
  • Si je ne programme pas le temps de mon enfant, il choisira de jouer aux jeux vidéo tout le temps. Comment puis-je les orienter vers le jeu créatif pendant leur temps libre ?
  • Mon enfant veut quitter l’équipe à mi-saison. Si je les laisse faire, est-ce que j’apprends à mon enfant à être un lâcheur ?
  • Mon enfant est timide et ne veut pas participer aux activités parascolaires. Comment encourager l’implication ?
  • Quel âge mon enfant doit-il avoir avant de commencer les activités programmées ?
  • Quel est le nombre réaliste d’activités que mon enfant peut choisir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *